printemps

Vous êtes ici

Petite histoire du mot «Printemps»

IRIS aprile

Si l’hirondelle ne fait pas le printemps, les révolutionnaires, eux, y contribuent. « Printemps des peuples », « Printemps de Prague », « Printemps arabes »… Beaucoup de mouvements insurrectionnels font référence à cette saison. Mais pourquoi utilise-t-on cette expression ? Toutes les révolutions sont-elles des Printemps ? L’historienne Sylvie Aprile, spécialiste de l’histoire politique du 19e siècle, revient sur l’histoire de ce mot.

Lire la suite